Natation : quels sont les avantages sport et santé de nager avec des palmes ?

L’usage des palmes séduit de plus en plus d’adeptes au cours des séances de natation. D’ailleurs, cet accessoire permet de mieux travailler les muscles du bas du corps. Mais quels sont ses bienfaits ? Et quel type de palme est le mieux adapté à votre morphologie ?

Quels sont les bienfaits de nager avec des palmes ?

La pratique de la nage avec des palmes procure de nombreux bienfaits aussi bien pour le corps que pour la santé. En effet, avec ce type d’accessoire, il est plus facile de nager et de progresser rapidement. De plus, il fait travailler davantage le bas du corps : les fessiers, les cuisses, les mollets et même le bas de votre dos. Or, vous vous fatiguez moins vite même en faisant de longues distances.

Côté santé, nager avec des palmes sollicite moins le cœur, aide à lutter contre la cellulite, améliore la circulation sanguine et augmente le drainage lymphatique. De plus, la dépense énergétique est optimale. Enfin, la palme permet d’avoir une meilleure glisse et de perfectionner ses ondulations. En bref, les avantages natation palme sont non négligeables, alors pourquoi s’en priver ?

Attention ! Les palmes ne sont pas toujours autorisées dans les piscines. Mieux vaut demander l’avis du maître-nageur.

Mais quel type de palme choisir ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour bien choisir votre palme. A priori, choisissez un chaussant (dans lequel votre pied va se glisser) adapté à votre pied, ni trop grand, ni trop petit. Vous avez deux possibilités : une palme chaussante qui s’ajuste à votre pied ou une palme ajustable qu’il faudrait porter avec un chausson en néoprène.

Pour la longueur, la palme courte (moins de 15 cm) est le choix parfait pour faire des randonnées aquatiques et pour nager dans une piscine, tandis que la palme longue est surtout adaptée pour la pratique de la plongée et de l’apnée. Concernant la voilure, les palmes souples sont faciles à utiliser. Elles procurent plus de plaisir, car elles sollicitent moins les muscles.

Petits conseils !

Puisque votre corps n’est pas encore habitué à un effort supplémentaire, au début, prenez des palmes très courtes. Elles nécessitent moins d’effort. Ensuite, ne zappez pas l’échauffement avant chaque séance pour réduire les risques de courbatures, tout comme avant la pratique de n’importe quel type de sport. Et terminez la séance avec un étirement d’environ 15 minutes pour récupérer rapidement. Et surtout, n’oubliez pas de boire suffisamment d’eau avant et après les séances.

Natation : quelques conseils pour choisir un vrai maillot de bain de sport
Comment choisir sa première planche de stand up paddle ?